Home » Accueil » Fin de vie » Principales règles pour que vos chats et chiens vivent plus longtemps et en bonne santé

Principales règles pour que vos chats et chiens vivent plus longtemps et en bonne santé

Publié dans : Fin de vie

regles pour augmenter espérance de vie animal

En quarante ans l’espérance de vie des chiens et des chats s’est accrue de manière spectaculaire mais ce gain d’années de vie supplémentaire n’est profitable que si nous les aidons à vieillir dans de bonnes conditions.
Voici les principales règles à respecter pour que vos chats et chiens vivent plus longtemps et en bonne santé

1- Les protéger contre les infections

Les antibiotiques ont contribué à l’allongement de l’espérance de vie de nos animaux. Chez les chats et chiens la vaccination contribue à réduire la mortalité surtout chez les plus jeunes. La maladie de Carré, l’hépatite contagieuse,la parvovirose et la leptospirose sont souvent mortelles chez eux d’où la nécessité de les faire vacciner.
Les traitements antiparasitaires ont aussi amélioré leur santé et leur évitent souvent la piroplasmose ou la borréliose de Lyme transmise par les tiques . Les puces sont moins dangereuses mais en cas de surnombre sur votre chat ou chien elles affectent son état général et réduit ses défenses. Il en est de même pour les parasites intestinaux . La présence de vers n’est pas létale mais le rend plus fragile à d’autres pathologies et maladies.

2- Un dépistage des maladies génétiques

Il existe chez le chien plus de 350 maladies génétiques qui pour la plupart n’ont été découvertes que ces trente dernières années. Le chat aussi n’est pas épargné par les maladies génétiques : Polystose rénale ou PKD , hypertropie cardiomyopathique, dysplasie de la hanche ou encore amyotrophie spinale… Ces maladies se déclarent au cours des années c’est pourquoi il peut être intéressant de les faire dépister chez votre vétérinaire en amont pour mieux les prévenir par la suite.

3- Un contrôle de santé une fois par an et une bonne hygiène de vie

Un examen complet vétérinaire au moins une fois par an en plus des visites pour rappel de vaccination peut optimiser l’espérance de vie de votre animal. En effet celui ci permet de déceler rapidement des maladies qui pourraient impacter son état de santé.
De plus il est important de bien entretenir le poil de votre animal ainsi que ses dents et ses yeux.
Quand votre animal commence a vieillir il faut aussi penser à le stimuler davantage pour qu’il garde sa souplesse et son activité habituelle. Tant qu’il est en bonne santé

4- Une alimentation de qualité, équilibrée et pas trop grasse

Une alimentation moins calorique favorise la longévité c’est pourquoi mieux vaut privilégier chez l’animal adulte des aliments moins riches . Son alimentation devra restée équilibrée , demandez conseil à votre vétérinaire qui pourra aussi vous proposer des produits alimentaires spécifiques selon l’âge et l’état général de votre chien ou chat afin de compenser diverses carences ou pathologies .
Comme pour nous ,éviter les produits d’entrée de gamme souvent plus gras et moins équilibrés. Vous pouvez constituer vous même le repas de votre animal mais là encore il vous faudra veiller à l’équilibre du repas, aux apports en vitamine et oligo-éléments et à la teneur en matières grasses de la viande utilisée.

5-La stérilisation pour augmenter l’espérance de vie de son chat ou chien

Comment la stérilisation des organes reproducteurs de son animal peut-elle se traduire par des années de vie en plus ? Il existe plusieurs raisons à cela : en premier lieu la stérilisation diminue le risque pour votre animal qu’il devellope un cancer des zones génitales. Les chiennes comme les chattes sont épargnées par le risque de tumeurs mammaires si elles sont stérilisées avant l’âge adulte. En effet la plupart de ces tumeurs peuvent être évitées si les jeunes femelles sont stérilisées avant leurs premières chaleurs. Chez les mâles l’ablation des testicules ou castration permet de prévenir les cancers comme celui de la prostate.
En second lieu l’animal castré change de comportement. Il fugue moins et se bat moins aussi ce qui allonge son espérance de vie de facto. ( moins de risque de se faire écraser ou d’infections suite à morsure d’un autre congénère.

6- Améliorer son confort en fin de vie par le matériel et le suivi médical

Aujourd’hui il est facile d’améliorer le confort de vie de son vieil animal du fait de l’offre de matériel qui a considérablement augmentée ces dernières années. Des chariots à roulettes permettent à des chiens paralysés ou ne pouvant plus se déplacer d’à nouveau se mouvoir. Ces chariots ou voiturettes appelés orthèses offrent parfois jusqu’à deux de vie supplémentaires à nos compagnons. Le diabète du chat ou du chien peut à présent être mieux suivi à domicile et c’est ainsi pour de nombreuses pathologies ou difficultés liées à la vieillesse que les vétérinaires savent aujourd’hui diminuer les effets, la solution de l’euthanasie étant devenue le dernier recours quand tout a été tenté.